Le MOCA présente sa « California Period » (comme d’autres ont leur Période bleue), retraçant ses explorations de la culture jeune et des communautés artistiques, en deux parties. La première sera une expo photo des plus basiques, tandis que la deuxième partie sera axée autour d’une installation créée exclusivement pour le Centre d’Art Contemporain californien. Et comme pour nous rappeler qu’il est et restera à jamais le Sugar Daddy des adolescents paumés, Hedi Slimane a fait appel à une sélection de groupes indie californiens, No Age en tête, pour hoster l’évènement.

California Song, du 12 novembre au 22 janvier au MOCA de Los Angeles.

Galerie Photo