Ça sonne comme l’enseigne d’un Tati de Verdun, c’est surtout une chouette référence aux tranchées creusées par les sémillants chineurs de la boutique vintage LEONARD et du magazine Hell’s Kitchen dans des montagnes de textile venu des US comme de l’Europe. Dans un magasin éphémère dédié au menswear datant de la fin du XIXe aux années 70, on retrouvera ce week-end du workwear, du sportswear, du militaire et même de la sape de campagne.

En bref, c’est une sélection soigneuse sans poils mais avec tout ce qu’il faut de virilité, (bien loin des fripes qui sentent la vieille dame négligée) qui vous attendra rue des Gravilliers, sur le chantier du futur hôtel Jules & Jim (auquel vous n’hésiterez pas à jeter un premier coup d’oeil au passage). On se voit là-bas?

Galerie Photo